La montagne neuve est l’ancien nom d’une province située dans le département français des Alpes-de-Haute-Provence, porte d’entrée du massif alpin. Ce territoire, profondément rural et parfois hostile, abrite de petites communautés géographiquement déshéritées dont le paysage se confond entre réalité et imaginaire. Bercé par le rythme des saisons qui s’écoulent l’une après l’autre, l’homme, dans ce cycle éternel, doit trouver sa place et s’intégrer à la nature pour ne pas en être rejeté. Une population grandissante, sensible à l’agonie annoncée d’une société rurale enclavée, isolée et désertifiée prend conscience des nécessités d’inventer de nouveaux modes d’habiter le territoire.
© Arnaud Teicher, 2022