Cols Alpins (2012–2018)

Les cols alpins sont des lieux clés dans la compréhension du territoire montagneux, ils sont le passage d’une vallée à une autre et entretiennent la surprise quant aux paysages qu’ils nous cachent. Depuis 2012, j’apporte une attention particulière aux cols alpins d’altitude. Ma démarche s’identifie à un travail topographique par l’intermédiaire du medium photographique. Les cols alpins m’aident à identifier les différents aspects de la montagne: climatiques, naturels, humains et culturels. C’est à travers ces particularités que j’ai établi la base de mon travail. Passage obligé au siècle dernier, ils n’ont cependant aujourd’hui pas tous connu la même évolution, abandonné pour certains, lieux touristiques pour d’autres, se transformant en piste de ski pendant l’hiver, au coeur d’enjeux stratégiques et économiques. Ils reflètent aujourd’hui une grande disparité, qui s’observe aussi sur l’ensemble du territoire français. Les cols alpins nous permettent d’analyser sur un petit échantillon de surface la manière dont l’homme utilise le territoire.

Alpine passes are key places in the understanding of mountainous territory, they pass between two valleys and maintain the surprise about the landscapes that we hide. Since 2012, I bring attention to altitude alpine passes. My approach identifies a topographic work through the photographic medium. Alpine passes help me to identify the different aspects of the mountain: climatic, natural, human and cultural. It is through these features which I established the basis of my work. Forced passage in the last century, however today they all not experienced the same evolution, abandoned for some, famous places for others, turning into ski resort in winter, in the heart of strategic and economic issues. They now reflect a great disparity, which is also observed throughout the French territory. The alpine passes allow us to analyze on a small surface how man uses the land.